THE REBEL (UK)
WARM UP & AFTER SHOW: FREEWHEELIN GONDMAN

VENDREDI 11 MARS
Bar: 20h30
Début: 22h
Entrée: 12.-//5.-avec la carte du Salopard//Aftershow: 5.-

Pour notre plus grand bien, Ben Wallers aka The Rebel digressera sur le mal des sociétés occidentales sur fond d’une Pop explosée et expérimentale, unique et rassurante d’un certain état de la musique en 2011…

Voilà deux décennies que Ben Wallers (parallèlement frontman des Country Teasers) répand une verve acide et corrosive à travers une écriture sardonique, provocante et parfois anticipatrice.

Des textes qui embrassent les traits sémantiques, écoeurants et orduriers, des leaders des pires opinions quand Wallers ne puise pas directement dans des textes historiques.

D’où cette récurrente comparaison avec William S. Burroughs. Une comparaison de fond – épouser les contours de l’ennemi pour mieux le dénoncer-, mais aussi de forme – tant la disto. sur la voix et la manière dont Wallers scande parfois ses textes peut rappeler la collaboration Burroughs / Material sur l’album « Seven Souls ».

Le moralisme, même crasse, jamais. Ça, c’est le Punk première génération…

L’humour, toujours, mais il est noir. Un humour qui mène une campagne satirique et offensive infatigable contre le racisme, la xénophobie et le sexisme.

Ben Wallers n’en finit pas, et n’en finira probablement jamais (ou du moins jusqu’à plus souffle) de souffler son audience d’une énigmatique présence, d’une prose percutante mais ironique portée par une musique anti hi-fi qui forme une Pop mutante et dégénérée ou régénérée (c’est selon) aux incidences Electro lo-fi, Fuzzy Noise, Art Punk dévastés.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

WARM UP & AFTER SHOW
FREEWHEELIN GONDMAN

« Music from the Garbage » : Lo-Fi, Sneaky-Punk, Greasy Rock-n-Roll