STARGATE (it)
LORENZO SENNI (it)
WARM UP & AFTERSHOW: Bertsch vs Niels (Socialiste) [Danse Noire]

VENDREDI 01 MARS
Bar: 22h30
Début: 23h
Entrée 15.-| 10.- avec la carte du Salopard || Aftershow: 5.-

Electronic, Trance

Achat Billet

STARGATE plays « Hexplore Superfluidity » and more
LORENZO SENNI plays « Quantum Jelly »

Une date marquée par un doublet exaltant l’excellence prismatique d’un artiste dont 2012 aura signé l’assise et la reconnaissance.

Sur « Hexplore Superfluidity » paru sur Hundebiss (James Ferraro, Hype Williams, Dracula Lewis) en août 2012, Stargate (projet parallèle de Lorenzo Senni) dérive dans les méandres aux contours souples et sans rugosité d’une transe en slow motion qui fraie autant avec une électronique new age qu’avec des beats r’n’b.

Deux mois plus tard, aux Editons Mego et sous son propre nom, paraît « Quantum Jelly », album à l’architecture sonore technique et méticuleuse inspirée de la trance/hard trance des 90’s délestée des beats et de leur progression.

Sans overdub, en une seule prise à partir d’un unique synthé Roland, les cinq morceaux de « Quantum Jelly » livrent une électronique fantomatique, profonde autant que puissante.

Entre anticipation et néo rétro-futurisme, si Senni regarde en arrière c’est pour mieux nous propulser vers l’avenir.

Un même univers – déconstruction/reconstruction exploratoire des archétypes de la transe – qui évolue dans deux sphères soniques pourtant différentes pour s’accomplir dans une vision : celle d’un processus créatif débarrassé des facilités, un territoire âpre et méthodique qui n’en délaisse pas moins le dancefloor : dessein organique, physique et émotionnel poursuivi par tout avisé producteur de dance music.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

WARM UP & AFTERSHOW

Bertsch vs Niels (Socialiste) [Danse Noire]
Musiques électroniques

Entrée 5.-