Série de Portraits Cybernétiques





numéro 5 — robot chien de compagnie (petit modèle) vraisemblablement fin du 21e siècle Il semble évident que la disparition de nombreuses espèces animales pendant le Temps des Grands Cataclysmes du 21e siècle –dont les canidés- inspira le développement de ce robot, réplique parfaitement fidèle d’un chien en terme de morphologie, matière et comportement. On relate dans des chroniques […]

numéro 5 — robot chien de compagnie (petit modèle) vraisemblablement fin du 21e siècle

Il semble évident que la disparition de nombreuses espèces animales pendant le Temps des Grands Cataclysmes du 21e siècle –dont les canidés- inspira le développement de ce robot, réplique parfaitement fidèle d’un chien en terme de morphologie, matière et comportement. On relate dans des chroniques que la peau était élastique, la fourrure agréable au toucher, le corps tiède et oreilles douces et qu’il sentait également le chien. Dans un souci de réplication totale, la machine était équipée d’une pile à combustible atomique qui ne nécessitait aucune charge. Lorsque celle-ci arrivait en fin de vie, le robot mourrait. On assista alors aux tout premières manifestations funéraires à l’égard de robots.

On a mis au jour de véritables nécropoles dédiées aux chiens cybernétiques. Cela soulève l’hypothèse que la nature cybernétique de l’animal pourrait avoir été cachée aux propriétaires. On note par ailleurs qu’on développa conjointement un robot promeneur de chien pour les propriétaires qui n’avaient pas le temps de le faire. Cependant, aucune fouille n’a dévoilé de nécropoles pour promeneurs de chiens.