Merz feat. Sartorius Drum Ensemble (uk/ch)
PUTS MARIE (ch)
PALKO!MUSKI (ch)

JEUDI 19 DECEMBRE
Bar: 20h30
Début: 21h00
Entrée 20.- || Aftershow: Entrée libre

Two Gentlemen et le Bourg présentent:

Achat Billet

Merz feat. Sartorius Drum Ensemble (uk/ch)
Experimental Pop

Le batteur et sorcier sonore Julian Sartorius rencontre il y a trois ans l’artiste britannique pop Conrad Lambert aka Merz sur l’enregistrement de « No Compass Will Find Home ».

Un challenge folktronica hautement relevé, expansif et richement détaillé sur lequel Sartorius pose les percussions. En 2013, paraît « No Compass Will Find Home (Julian Sartorius Drum & Vocal Renditions) ».

Les titres initiaux y sont délestés de leur emphase entre les mains de Sartorius qui leur réserve un traitement radical: pas d’effets électroniques, ni de loops; des overdubs certes, mais chaque beat est joué en live donnant une réalité propre à chaque son.

Tribalité moderne sans évidente accessibilité, sur cet album restructuré, Sartorius y joue avec un éventail éclectique de percussions: de la cloche caprine, au gong, au kalimba, en passant par des jouets qu’il unit au chant de Conrad Lambert.

Un champ sonore inattendu au caractère à la fois primal et onirique qui fait de cette première collaboration entre Accidental record et Everestrecords une réussite magistrale.


Image de prévisualisation YouTube

PUTS MARIE (ch)
Punk, rock

Avec un chanteur émigré à New-York à l’été 2009, un bassiste volatilisé à Mexico et un batteur (Nick Porsche) lancé sur son projet solo, on aurait pu croire les Puts Marie donnés pour morts…

Pourtant, ils reviennent avec un nouvel Ep fourmillant d’histoires glanées des bains publics du Budapest aux terrasses de New York.

Arrivés à maturation après deux ans de fermentation dans leur sous-sol biennois, les titres de « Masoch » témoignent d’un léger glissement de la musique de Puts Marie vers l’androgyne, le vulnérable et le mélancolique, même si l’humour et l’intelligence sont toujours proéminents (preuve en est le clip homo-érotique saugrenu du single « Pornstar »).

Cet EP fait suite à déjà deux albums (le dernier en date paru en 2007).

Un long trou temporel cependant profitable à ces six titres inclassables et sexy à paraître fin novembre chez Two Gentlemen.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

PALKO!MUSKI (ch)
Disco, Polka-punk

Que ce soit en dansant à moitié nus sur les bars, en noyant leurs spectateurs dans des cris de joie délirante, en avalant du Schnaps dans une botte ou en traversant une salle surchauffée à cheval sur une boule à facettes, la musique et le spectacle de Palko!Muski enflamment et rapprochent.

Le quintet débridé unit les envies défendues et les compulsions en même temps que la joie et l’angoisse par des rythmes déchirants de désir aussi mélodique que mélancolique.

Revivifiant jusqu’à la moëlle!

Enfermés dans un studio à concocter une œuvre capable d’égaler leur production live mêlant disco, polka-punk et musique tzigane, « Street Desire » (Helsinki Records, 2012) immortalise pour la pérennité leurs légendaires performances live.

Un show « vodka-clash-erotic » fédérateur et stimulant tous les âges et tous les sexes confondus autour d’un seul mot d’orde: La Fête!

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Aftershow

Moin Moin DJs
Du rock à l’italo pop

Entrée libre