KLAT





A l’occasion de sa nouvelle exposition personnelle au Centre d’Art Contemporain de Genève, le groupe KLAT présente une nouvelle installation conçue spécifiquement pour les espaces du Centre : «TENNESSEE WIGGLER THE BIG FAT WORM AKA LE LOMBRIC COSMIQUE». Cette sculpture monumentale représente un ver de terre géant (ou lombric) qui se déploie à travers les salles d’exposition. Ce projet […]

A l’occasion de sa nouvelle exposition personnelle au Centre d’Art Contemporain de Genève, le groupe KLAT présente une nouvelle installation conçue spécifiquement pour les espaces du Centre : «TENNESSEE WIGGLER THE BIG FAT WORM AKA LE LOMBRIC COSMIQUE».

Cette sculpture monumentale représente un ver de terre géant (ou lombric) qui se déploie à travers les salles d’exposition. Ce projet est librement inspiré des visions postapocalyptiques issues des quatre premiers romans de J. G. Ballard, «Le Vent de nulle part», «Sécheresse», «le Monde englouti» et « La forêt de cristal », dont la trame est toujours une catastrophe naturelle qui ravage la planète.

Dans chaque salle, une partie du corps du lombric est associée à un des éléments naturels destructeurs chez Ballard : le feu, l’air ou l’eau. Le lombric représente également, d’une manière symbolique, un cycle écologique. Autour de la tête de l’animal, constituée d’un four, flottent des pains disposés sur un mobile géant. A l’autre bout, sa queue sécrète du fumier et des bouses de vaches sèches, possibles
combustibles pour le four (…)

A la fois dégoûtant et fascinant, le lombric cosmique ouvre une réflexion sur notre condition humaine dans un monde industriel aseptisé. Dans ses romans, Ballard s’est attaché à analyser les fonctionnements de notre société capitaliste et à en imaginer les dérives possibles, à travers des dystopies, récits de fiction catastrophistes. Quelle serait la place de l’humain dans une nature hostile et indomptable semblable à celle décrite dans ces romans de science-fiction ? Quelles espèces y survivraient et comment reprendraient-elles le cycle de la vie ?