K.C. MCKANZIE





K.C. McKanzie est un duo qui a été formé en 2003 par K.C. McKanzie (banjo, chant guitare,) et Joe Budinsky (basse, banjo). Bien que leur musique de coeur aux sonorités Folk et Bluegrass fût tardivement découverte par K.C., il aura fallu peu de temps pour que la jeune femme définisse le style musical du duo: […]

K.C. McKanzie est un duo qui a été formé en 2003 par K.C. McKanzie (banjo, chant guitare,) et Joe Budinsky (basse, banjo). Bien que leur musique de coeur aux sonorités Folk et Bluegrass fût tardivement découverte par K.C., il aura fallu peu de temps pour que la jeune femme définisse le style musical du duo: pur et engagé, relevé de douces dissonances qui flirtent furtivement avec le macabre et des chansons dont les héros n’ont pas de secrets. C’est à l’occasion de la sortie de leur dernier opus «Hammer & Nails» (t3records) que le duo captera le public du Bourg, avec leur charme et leur humour sec, d’une jouissance évidente.

K.C. McKanzie déploie une musique profondément enracinée dans l’univers folk et country, quelque part entre la folk anglaise des années 60 et 70 et l’Americana acoustique d’aujourd’hui. A l’écoute de K.C. McKanzie, on se souvient de Sandy Denny, Joni Mitchell et Gillian Welch. Sa voix délicate et pleine d’émotion délivre des textes poignants, nous racontant des histoires secrètes et mélancoliques, dont l’intensité est si caractéristique d’un souffle engagé.

Pour la chanteuse et le guitariste, lors de l’élaboration de leurs chansons, la référence lyrique est la chose la plus importante. Ils n’enferment pas les mots dans des mélodies déjà existantes et ne les recherchent pas désespérément à les faire entrer dans un moule. Les textes se conçoivent toujours autour des premiers mots déployés de leur imagination et à leurs sonorités, et se développent alors automatiquement des mélodies et des rythmes qui s’en inspirent, réduits à leur substance essentielle.

En 2004 sort leur premier album «Weird Tunes From A Wild Mind» (Bluebird Café Berlin Rec.), salué par la scène folk allemande et européenne comme étant la révélation de l’année. Leur second album «The Widow Tries To Hide» est sorti en 2006. La chanteuse se glisse dans un univers emprunt de figures féminines diverses. A tour de rôle, femme désespérée de mineur, jeune fille éduquée par son père et qui tue tout homme qui s’en approcherait un peu trop, etc…

C’est donc à l’occasion de leur dernier album fraîchement sorti, que le duo allemand fera escale au Bourg. K.C. McKanzie nous livre dans ce dernier opus 13 nouveaux morceaux dont les mélodies intemporelles nous capturent et nous enchantent.