GAY BEAST (US)
No Wave, Post Punk, Agit-prog Queer, Neo Wave
Support: Coyote (CH)
Retro-Futuristic Electronic

MARDI 08 FEVRIER
Bar: 19h
Début: 21h30
Entrée: 10.-/5.- avec la carte du Salopard

Assauts sonores explosifs et anti-mélodiques qui s’expriment dans un chaos cependant contrôlé Gay Beast plante ses racines dans la No Wave, la Noise, le Post-punk et l’Agit-prog pour laisser naître une Neo-wave qui dans un spasme sonique fait grincer des guitares saturées et réactives au passage des sonorités synthétiques rétro-futuristes.

GAY BEAST (US)

ADN musical mutant dont les gênes légataires se composent des contorsions saxophoniques de James Chance, des nerveuses discordances de Devo, des polyrythmies chaotiques de Captain Beefheart [RIP] et des vocalises triturées de Yoko Ono ou Tim Hodgkinson, Gay Beast se forme en 2005 à Mineapolis (Minnesota / USA) autour du duo Daniel Luedtke aka Danimal (claviers, saxophone, voix) et Angela Gerend aka Gela (batterie, electronics), bientôt rejoint par Isaac Rotto aka Icky Rot (guitare) recruté via une petite annonce.

Autoproclamé « premier Agit-prog Queer band du Minnesota », ils adressent ironiquement leur musique aux « patrons gay qui utilisent leur homosexualité pour obtenir davantage de leurs employés gays ». Derrière l’ironie un vrai engagement politique Queer et des revendications féministes dont ils se font les porte-paroles à travers leur musique.

« Second Wave » (2009), leur deuxième album et première parution chez Skin Graft Records (label qui a irradié la scène indé Punk rock et No wave de Chicago dès les années 90 avec Cheer-Accident, Melt-Banana, U.S. Maple, Arab On Radar ou encore Aids Wolf) évoque l’histoire du féminisme. « Second Wave » (« Deuxième Vague » donc) cite Donna Haraway ou encore Andrea Dworkin sur des titres hommages à ces chercheuses féministes américaines.

Et s’il y a sans doute une dimension arty convenue dans cette démarche (probablement des rejetons d’écoles d’art), et bien c’est égal parce que cela reste suffisamment rare et surtout suffisamment important pour être tout simplement salué!

Gay Beast présente son troisième album « Smithereens » l’occasion de ce tour européen.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

COYOTE (CH)
Première Partie

Pour cette date au Bourg, les locaux Coyote (Serge (Syndrome WPW) et Ariel (LUFT/Left)) feront la première partie de Gay Beast avec un live composé de voix vocodérisées et de mélodies synthétiques.