FIONA DANIEL (CH)
Vernissage d’album

MERCREDI 05 MAI
Bar: 19h
Début: 21h30
Entrée: 12.-//5.-avec la carte du Salopard

Dans la lignée des étoiles zurichoises montantes, après Sophie Hunger et Evelinn Trouble voici Fiona Daniel. Indie Pop aux tonalités folk, jazz et rock quand ce n’est pas country, Fiona Daniel vernit son premier album « Drowning ». Violoncelles, batterie, basse et banjo accompagnent le piano, l’autoharpe, la guitare et la voix que Fiona porte avec acidité autant que douceur.

C’est à l’âge de 7 ans que la petite fiona monte son premier groupe et s’essaie à ses premières scènes durant les fêtes de quartier.

Longue route parcourue depuis…

Six ans de conservatoire et la musique toujours en chemin avec elle : dans les trams, dans les magasins…

Elle reconnaît que « parfois, les gens ont un peu honte pour moi, lorsque dans un lieu public je
commence à chanter à haute voix».

Choriste pendant un temps, ce n’est pas suffisant pour celle qui assure que la musique n’est jamais aussi vraie que quand on la compose soi-même.

Ce sera chose faite en 2007 lorsqu’elle foule le plancher de sa première scène avec ses propres compositions en première partie de Brandy Butler.

A peine deux ans plus tard, elle publie sont premier opus « Drowning », tricotage de mélodise subtiles ouvragées à l’aide de piano, autoharpe, banjo, guitare, batterie violoncelle et voix.

Folk, Jazz, rock et country glissent de manières parfaitement évidentes sur les onze titres que Fiona Daniel livre ce soir au Bourg.

L’année 2010 s’annonce comme l’année Fiona Daniel: après la sortie et la présentation officielle de « Drowning » en avril, après le Cully Jazz Festival et de nombreuses dates en Suisse, après avoir figuré sur la compilation « Les Belles Suisses » et après son vernissage romand au Bourg, Fiona Daniel et son groupe s’envoleront pour la Chine où dix jours durant ils représenteront la Suisse aux côtés de trois autres groupes lors de l’exposition universelle de Shangaï.