Co-cause toujours, mais lis-lis surtout !





À lire en rentrant des courses ou plutôt avant de retourner faire les courses de la semaine… C’est dans les rayons de mon supermarché préféré que j’ai découvert le livre «Les tribulations d’une caissière». Au moment de payer, la caissière me jette un regard pénétrant et me confirme que j’ai choisi un excellent article. Elle […]

À lire en rentrant des courses ou plutôt avant de retourner faire les courses de la semaine…

C’est dans les rayons de mon supermarché préféré que j’ai découvert le livre «Les tribulations d’une caissière». Au moment de payer, la caissière me jette un regard pénétrant et me confirme que j’ai choisi un excellent article.

Elle et toutes ses collègues ont dévoré le livre, l’ont parfois lu pendant les pauses. L’auteur, Anna Sam, 28 ans, diplômée universitaire en littérature, qui a passé 8 ans derrière une caisse pour payer ses études nous livre un témoignage et des anecdotes «vraiment vraies…» en passant de l’entretien d’embauche à des statistiques parlantes comme les 250 «Bonjour», 250 «AuRevoirBonneJournée», 500 «Merci», 200 «Avez-vous la carte fidélité» par jour ou les 800kg d’articles soulevés par heure. Puis elle scanne avec humour et simplicité les travers de ses clients. Entre le râleur, le dragueur ou le quidam pendu à son iPhone on peut se reconnaître ou non, mais dans tous les cas, on rit et surtout on ne pourra désormais plus traiter nos hôtesses de caisse comme des robots en uniforme.

«Les tribulations d’une caissière» de Anna Sam, Editions Stock, 2008

    http://caissierenofutur.overblog.com