CALL ME KAT (DAN)

MERCREDI 12 MAI
Bar: 19h
Début: 21h30
Entrée 12.-//5.-avec la carte du Salopard

Entre Fiona Apple, Cocorosie et Cat Power, Call Me Kat creuse le sillon d’une Pop lo-fi mélancolique de passage au Bourg ce 12 mai.
Minimales ballades folktronica portées par les intonations légèrement Blues et le timbre clair de Katrine Ottosen aka Call Me Kat.

C’est principalement à deux mains et une voix que la Danoise mène son orchestre : écriture, voix, Korg, guitare et autres claviers, bien qu’elle s’accompagne ponctuellement de Daniel Fridel aux claviers et aux machines électroniques, de Carsten Skov au vibraphone et de Sisse Hyllested à la basse.

Son premier EP « I’m In A Polaroid – Where Are You? » paraît en 2008.
Elle y signe les compositions, l’interprétation, l’enregistrement et la production.
Combinaison de claviers, percussions bricolées, samplers, dictaphones et voix enregistrées, c’est à l’Islandais Valgeir Sigurdsson (Björk, Mùm, Sigur Ros) que revient le mixage et le mastering.

Conjointement à ses propres productions, Call me Kat multiplie les projets parallèles et les lives :

Katrine Ottosen prête sa voix à Marc Collin, producteur de Nouvelle Vague, dont la controverse ne sera pas alimentée ici, mais dont on ne saluera pas non plus le succès de la relecture-formule Easy Bossa-novesque des standards Post-punk, et plus récemment de bo de films sur l’album « Hollywood Mon Amour » sur lequel Call Me Kat propose une reprise de « Eye Of The Tiger ».

Sur l’album hommage « Perfect As Cats – A Tribute To The Cure », paru fin 2008 sur Manimal Vinyl ; aux côtés de Bat For Lashes, Blonde Redhead, ou encore The Dandy Warhols, Katrine Ottosen reprend le titre « The Lovecats ».

S’ajoute à ces collaborations et à de nombreux lives où elle joue en solo ou en première partie de Au Revoir Simone, Sébastien Tellier ou encore The Dö, l’enregistrement de son premier album « Fall Down » pour lequel Valgeir Sigurdsson signe à nouveau le mastering.

L’album paraît fin 2008 sur Playground Records et sur son propre label Pixiebooth. Treize titres simples et bien pensés, sans oublier la reprise pour le moins surprenante du « Toxic » de Britney Spears…

Charmant volatile, Call Me Kat se love sur un nuage, mais sans chantilly, ni sucre glace. Bien plus sobrement, son nuage est fait de coton. Une simplicité que Katrine traduit dans une musique qui se résume simplement à : « Appelez-moi Kat ».

Titres extraits de « Fall Down »

« Flower In The Night » – Call Me Kat

« Fall Down » – Call Me Kat

« Toxic » – Call Me Kat

« My Sea » – Call Me Kat (Video Clip)

Image de prévisualisation YouTube

« Eye Of The Tiger » – Katrine Ottosen

Image de prévisualisation YouTube