CAFE POLITIQUE

MARDI 15 FEVRIER
Bar: 19h
Début: 20h
Entrée libre

Durant toute la saison, Le Bourg accueille régulièrement l’Assopol ( L’association des anciens de sciences sociales et politique de l’université de Lausanne).
Soirées de débat sur des sujets politiques en lien avec l’actualité du monde…

Ce soir: Les musiciens dans la crise. Quelles conséquences pour l’Etat, les mécènes et les musiciens

Depuis la crise boursière, l’Etat, les mécènes et diverses institutions redistribuent leurs priorités au niveau financier.

Dans ce contexte de crise, les artistes se voient retirer des aides substantielles.

Ce qui va nous intéresser ce soir est de se demander comment – dans le cadre de la musique classique – ses répercussions financières sont vécues par les musiciens et quelles sont les solutions mises en avant par les politiques et les institutions publiques.
D’autant plus que ce phénomène de paupérisation du musicien n’est pas un fait uniquement suisse mais aussi européen.

Prenons par exemple les subventions coupées à plusieurs orchestres philharmoniques de renommée internationale aux Pays-bas, pensons aussi aux intermittents du spectacle en France ou l’orchestre de Philadelphia officiellement en faillite.
La concurrence devient de plus en plus aiguë et plusieurs musicienEs n’arrivent plus à boucler leur fin de mois.

C’est alors la course aux cachetons au détriment de la qualité musicale. Sans parler des programmateurs de concert qui sont obligés de prendre le risque minimal dans la programmation afin de remplir sa salle.

Finalement, nous espérons que cette soirée soit un moment de partage et de convivialité autour d’un thème trop vite évincé par les débats politiques.

Les intervenantEs:

M. Marc Perrenoud, sociologue, maître assistant à l’unil
Mme Jancik, représentant la fondation Nicati
M. Denis Beuret, musicien, président de l’association www.ministeredelaculture.ch