CABARET TASTEMOT
SHOW ME YOUR DISCS
DYRDY RYCE & NERVIS PERVIS

JEUDI 30 JANVIER
Portes: 19h30
Début: 20h00
Entrée libre

Lectures

ODILE CORNUZ & MAURIZIO PERETTI
« BISEAUX RELOADED »

« Biseaux reloaded » est le spectacle d’une rencontre entre des mots et des sons : des extraits du récit d’Odile Cornuz, lus par l’auteure, sont soutenus par la création sonore de Maurizio Peretti, également en scène.
« Biseaux » est une interrogation sur le langage, les langages qui nous constituent. « Biseaux » éclate le récit d’une quête, la quête du sens ou de la forme de la pensée. « Biseaux » est un bilan de génération, une recette, un médicament. « Biseaux » se lit vite mais laisse comme un arrière-goût doux-amer sur le bout de la langue. Les mots du texte sont non seulement porteurs de sens mais aussi et surtout générateurs d’images et de matières sonores. Ces deux arts doivent prendre le risque de se mettre en état de fragilité pour se rencontrer ; de complicité pour se dépasser. « Biseaux reloaded » vous propose la réinvention sonore d’un texte.
« Biseaux » est passé de mains en mains, a été sélectionné par le Jury du Roman des Romands en 2009, a obtenu un Prix (la Bourse Anton Jeager) en 2010, a généré certaines questions sur le rôle de la littérature – ou de ses limites, peut-être.

Un des lecteurs de cet ouvrage a été Maurizio Peretti, compositeur, qui à plusieurs reprises a parlé avec l’auteure d’une éventuelle diction sonorisée de ses textes. Ce projet a mûri, il prend forme et se nourrit tout aussi bien de standards de la chanson ou du jazz (comme « Somewhere over the Rainbow » ou « Tangerine ») que de créations rythmiques électro, mâtinés de divers traitements sonores et samples: gouttes, souffles, respirations, boîtes à musiques, sons urbains, traitement de la voix… Deux univers particuliers se croisent et se répondent pour créer un spectacle envoûtant qui ouvre les neurones et l’imaginaire.

Lecture: Odile Cornuz
Musique: Maurizio Peretti

ANTOINE JACCOUD & CHRISTIAN BRANTSCHEN
« CARTE BLANCHE »

« Il y a les films bien sûr, mais si c’est beau, le cinéma, si c’est fort, le chemin entre la table de travail et le film business est long et compliqué. Alors il y a aussi la scène. J’écris pour elle depuis près de 15 ans. Cela a commencé avec Lolo Ferrari, star du porno dont l’agonie publique m’avait inspiré, cela a continué avec d’autres pièces, d’autres textes, sur d’autres thèmes (quoique..! la catastrophe n’est jamais loin, même si on en rigole) pour le théâtre, la radio. Puis il y a quelques années j’ai rejoint Bern ist überall, un groupe d’auteurs et de musiciens, alémanique exclusivement à l’origine, polyglotte et confédéral aujourd’hui, qui tourne en Suisse, multipliant les dates dans les théâtres et les festivals, depuis dix ans exactement. Avec eux j’ai appris le micro, la peur de la scène, mais l’amour aussi de cette immédiateté. De nombreux textes sont nés de cette collaboration, qui privilégient l’oralité, la relation directe – en direct – avec l’audience. Et puis Bern ist überall m’a permis de rencontrer Christian – Chrigu – Brantschen. Avec lui à l’accordéon, on se sent comme Tintin avec Milou (ou Laurel avec Hardy): simplement bien accompagné. Et pas musette du tout. Chrigu, c’est un rocker. Ensemble nous revisiterons mes textes. Il y aura du sexe, des Audi, un point sur la situation des assurances-maladie, des souvenirs de cuisine, des impressions de maison de retraite, des mulets et des maladies, bref, du Jaccoud. On ne se refait pas. »
(Antoine Jaccoud)

Texte et lecture : Antoine Jaccoud
Accordéon : Christian Brantschen

SHOW ME YOUR DISCS

DYRDY RYCE & NERVIS PERVIS
Trap, snap, dribble, bounce, hip hop

23H00 || Entrée libre