Aki Onda (JP)
MY CAT IS AN ALIEN (IT)
NOS POTES PASSENT LEURS DISQUES
Cesare & Psyched Dim

JEUDI 23 MAI
Bar: 21h
Début: 21h30
Entrée 18.-|15.- avec la carte du Salopard|Nos Potes: Entrée libre

Collages sonores de musique rituelle pour K7 || Chimeric Noise, ambient instrumental

Achat Billet

Aki Onda (JP)

Collages sonores de musique rituelle pour K7

Entre réalité documentaire et impressionnisme surréaliste, Aki Onda assemble des fragments sonores de sa mémoire qu’il enregistre sur un petit lecteur/enregistreur de bandes magnétiques.

Bien avant la résurrection en vogue de la K7, depuis près de deux décennies, Onda n’a cessé d’en faire l’outil et l’instrument principal de sa musique, compagnon témoin de ses voyages autant que de son quotidien.

Pierre Schaeffer et la tradition électroacoustique française, le free jazz et les prémices du hip hop ont inspiré ce musicien, compositeur, producteur, photographe et artiste visuel dont les talents sont au moins aussi nombreux que les cassettes avec lesquels il jongle lors de ses performances live.

A l’aide de walkmen, cet érudit du field recording recompose ses souvenirs personnels pour en extraire des compositions universelles, abstraites et chimériques desquels s’échappent par touche des flashs de réalité.

Sur « South Of The Border », troisième volet des ses « Cassette Memories », il compile des sons captés lors d’un voyage à Mexico en 2005. On y reconnaît une mélancolique fanfare de mariachi ou des bruits de ferronnerie.

Pour le reste, c’est la magie du compositeur qui opère pour vous emmener sur des territoires soniques indiscernables auxquels l’auditeur se familiarise pourtant avec une surprenante facilité.

Image de prévisualisation YouTube

MY CAT IS AN ALIEN (IT)

Chimeric Noise, ambient instrumental

« Le meilleur groupe italien depuis la fin de la grande guerre » dixit Thurston Moore (Sonic Youth), des collaborations multiples avec le pionnier de la musique électronique Enore Zaffiri, Christian Marclay ou encore Matts Gustaffson pour ne citer qu’eux, la couverture the The Wire; si la virtuosité sur-prolifique des frères Opalio se passe aisément du name-dropping, pas les triviales nécessités promotionnelles…

L’attention potentiellement captée, place à l’essentiel: Chefs de fil de la scène expérimentale et d’avant-garde internationale Roberto et Maurizio Opalio fondent My Cat Is An Alien (MCIAA) à Turin à la fin des années nonante et ont depuis développé une expertise dans l’improvisation ou la « composition spontanée » selon leurs propres termes.

Noise en apesanteur et ambient instrumental à la minimale beauté, après près de 100 parutions sur 15 ans de carrière « Art Is A Tear Of Noise And Infinite Silence » paru fin 2012 marque une petite révolution dans les usages du duo.

Les guitares acoustiques et électriques ont été délaissées au profit d’instruments à cordes réalisés par leurs propres soins, leurs dispositifs électroniques (les alientronics) réassemblés, le duo a également renforcé la présence des célestes murmures et incantations vocales de Roberto Opalio, libérant ainsi une panoplie neuve de sons uniques et originaux.

Image de prévisualisation YouTube

NOS POTES PASSENT LEURS DISQUES

Cesare & Psyched Dim

Psychedelics, Garage, Post-Punk, Krautrock & Rock’n’roll

Entrée libre