Ailleurs au Bourg





Pour clore sa première saison, la neuvième édition de Sound And Vision accueille et s’associe à la Maison d’Ailleurs et à son exposition temporaire Galactic Hits. Parcours en 324 vinyles, des années cinquante à nonante, clips vidéos, extraits de films, affiches et instruments de musique qui manifestent les liens entretenus entre la science-fiction et la musique, ces deux formes d’expressions artistiques essentielles de […]

Pour clore sa première saison, la neuvième édition de Sound And Vision accueille et s’associe à la Maison d’Ailleurs et à son exposition temporaire Galactic Hits.
Parcours en 324 vinyles, des années cinquante à nonante, clips vidéos, extraits de films, affiches et instruments de musique qui manifestent les liens entretenus entre la science-fiction et la musique, ces deux formes d’expressions artistiques essentielles de la culture populaire du 20e siècle. Trois points d’impacts déterminés par Horace Perret, à qui l’on doit la recherche documentaire de Galactic Hits, pour aborder cette vaste contrée musicale, fantastique et parfois fantasque : Les archétypes sonores (un son spécifique ou l’utilisation d’instruments innovants), narratifs (le propos, les idées contenues dans les textes ou les titres) et visuels (par la manipulation des codes iconographiques relatifs à la Science-fiction).

Un voyage dense et ramifié fait d’images et de sons (trente postes d’écoute) qui a démarré le 7 mars et se poursuit jusqu’au 1er août.

En parallèle de l’exposition, le Bourg vous invite à faire une escale dans l’émergence de la futuriste et dystopique Synth Pop anglaise avec la projection du film « S ynth Britannia » qui sera suivi d’un Dj set où Horace Perret et le directeur de la Maison d’Ailleurs Patrick Gyger prolongeront l’exploration sur les terres aujourd’hui rétrofuturistes de l’Angleterre thatchérienne.